Un week-end à Munich !

Tout a commencé après un séjour linguistique en 2012. Apprendre l’allemand à Berlin, drôle d’idée, disons que l’on s’imagine plus souvent effectuer ce genre de séjour au soleil et en parlant anglais mais j’aime me différencier des autres et surtout j’ai besoin de base pour mon travail! Après avoir cherché sur internet le meilleur organisateur de séjours linguistiques, je suis finalement tombée sur ESL. Alors comment ça se passe ? En gros vous choisissez votre destination (pour moi Berlin, une ville qui bouge, bien dans son époque et surtout que je ne connaissais pas, l’aspect « touristique » étant également très important pour ce type de voyage), le type de cours que vous souhaitez suivre selon la durée de votre voyage et vos envies sur place, et c’est parti ! J’avais opté pour les cours standards, c’est-à-dire dispensés le matin ou l’après-midi (au contraire des cours intensifs qui ont lieu toute la journée) pour pouvoir profiter au maximum et visiter ! Pas d’inquiétude à avoir sur le programme, ce ne sont pas des cours à proprement parler, c’est-à-dire très théoriques, mais plutôt un apprentissage de la langue qui se fait au travers de sujets aussi divers que l’histoire du pays, l’actualité, la politique… Cela permet de participer, d’apprendre sans s’ennuyer et c’est une méthode qui m’a très vite convenu !

A mon retour, je n’avais qu’une peur, oublier ce que j’avais étudié ! J’ai rapidement eu envie de repartir et de mettre à profit mon allemand tout neuf, d’où mon idée de partir à Munich !

MarienPlatz

Pendant trois jours, j’ai pu profiter du quartier historique de la ville. J’ai commencé par admirer Marienplatz (ou Place Sainte-Marie), le carillon de la tour de l’Hôtel de ville (soyez là à 12h ou 17h), et dégusté quelques spécialités au Virtualienmarkt qui existe depuis 1807. Là-bas, ne manquez pas d’aller manger un bon déjeuner dehors au Biergarten am Viktualienmakt, le point de rendez-vous des munichois, j’ai beaucoup aimé. S’il pleut ou qu’il y a trop de monde dans les rues, direction les trois Pinakothek, qui sont en fait trois musées d’art européen réunis au même endroit : Alte Pinakothek, Neue Pinakothek et Pinakothek des Moderne. A ne surtout pas rater, la cathédrale Notre-Dame qui est le symbole de la ville ; elle se situe sur la Frauenplatz à laquelle on accède par la rue Weinstrasse qui est à gauche de l’Hôtel de Ville. Celui-ci a été refait et est aujourd’hui un imposant bâtiment de style néo-gothique.

J’ai pu assouvir mes envies de shopping à Glockenbachviertel, le quartier gay et branché de Munich qui regroupe une multitude de petites boutiques uniques et vraiment sympas. Les minuchois aiment sortir et faire la fête, ils vous conseilleront surement le 4004, la plus grande discothèque de la ville.

A Munich, vous avez aussi la possibilité de visiter le camp de concentration de Dachau devenu un musée et un mémorial, ce que je n’ai pas fait. J’ai préféré le Château de Nymphenberg, un palais superbe qui accueillait jadis les rois de Bavière… La porcelaine de cette région allemande est très appréciée, vous aurez l’occasion de visiter de belles expositions de vaisselle avant de vous arrêter à Dallmayr, un luxueux magasin dans le même esprit que Fauchon à Paris, et qui date du XVIIe siècle.

Le temps ne m’a pas permis de visiter Salzburg, en Autriche ni les lacs de Starnberg et d’Ammer sur lesquels on peut même surfer ! Mais avoir pu me débrouiller pendant ce court week-end en Allemagne grâce à ce que j’avais appris lors de mon séjour linguistique m’ouvre tout un tas de nouvelles perspectives de voyages !

Ecrit par Steph


Ma passion, voyager tout en travaillant. J’ai la chance de pouvoir concilier les deux ! Ce blog permet de relater mes différentes expériences et découvertes. N’hésitez pas à donner vos avis.

Partager cet article

Articles récents

2 réponse à “Un week-end à Munich !”

  1. Madri dit :

    Munich, que de choses à voir !

  2. Michel dit :

    J’aimerai faire un voyage là bas, connaissez-vous des bons hotels abordables?

Répondre

CommentLuv badge
© 2019 Voyage autour du monde. Droits réservés. Mentions légales