Séjour en Chine – Mes conseils

S’il existe un pays fascinant et mystérieux, c’est bien la Chine. J’y suis partie avec la volonté de découvrir une culture et un mode de vie qui m’étaient inconnus. De retour aujourd’hui des images et des souvenirs plein la tête, je n’ai qu’une envie, repartir à la découverte des multiples richesses que je n’ai pas eu le temps d’admirer. La distance qui sépare la Chine et la France (et le prix du billet) fait qu’il est difficilement envisageable de partir moins d’une dizaine de jours. Cet article ne couvrira donc pas la totalité des choses à voir et à faire mais demeure un bon point de départ pour ceux qui comme moi ignorent tout du pays.

La Chine est relativement mal desservie par les transports en commun (à part dans les grandes villes). Difficile de voyager comme dans le reste de l’Asie en empruntant taxis et bus, il est donc fortement conseillé de réserver des vols intérieurs pour les déplacements les plus longs ou comme moi de faire appel à des spécialistes, qui proposent des circuits en Chine et qui organisent des voyages sur mesure selon votre budget, temps, envie… Et en plus on profite d’un guide, pratique !

J’ai commencé la visite du pays par Pékin, le Palais d’été, le temple du Ciel qui permet de se faire une idée plus précise des coutumes impériales et d’admirer les jolies tuiles bleues des constructions. A la fin de la journée, c’est à Tien Anmen que l’on se trouve, lieu chargé d’histoire et stratégique. Le vieux Pékin se compose de vieilles ruelles et en son cœur on découvre avec plaisir le parc Jingshan. Il faut absolument rejoindre le sommet de la colline de Charbon, vue sur la ville et la Cité Interdite à couper le souffle ! Le lendemain, je suis partie pour Chengde d’où l’on peut admirer un morceau de la Grande Muraille, un moment inoubliable ! Le Palais de Chengde est plus simple, et c’est ici que sont les plus beaux jardins impériaux du pays à en croire les habitants ! Il y a également de nombreux temples bouddhistes. Le train rapide, TGV local, nous emmène ensuite vers Nankin qui fut capitale du pays et conserve encore un certain nombre de trésors datant de la dynastie de Ming ! Il ne faut pas manquer de monter sur la colline de Jinlong pour apprécier la vue sur la ville. Le soir, le quartier animé de Fuzimiao est très sympathique, on y découvre un grand nombre d’échoppes. Shanghai (que je connais également par mes séjours professionnels) fait également partie des visites prévues avant de rejoindre Hong-Kong qui mérite 2 ou 3 jours, le temps nécessaire pour déguster quelques dim sum dans une vieille maison de thé traditionnelle, de visiter le Peak en empruntant le tram et d’admirer la vue sur toute la baie avant de redescendre la colline à pied en passant par Old Peak Road (on peut s’arrêter dans le jardin botanique qui est superbe et une bouffée d’oxygène et de calme dans cette ville qui vit à un rythme effréné). Une fois en bas, direction Hollywood Road pour admirer les vitrines des antiquaires puis le quartier très animé de Soho pour manger et boire un verre. Le star Ferry ou le métro qui est très simple permettent de rejoindre Kowloon. Là-bas, les buildings ultramodernes sont remplacés par des bâtiments plus vieux et les marchés traditionnelles (des oiseaux, des fleurs, de jade) sont des incontournables. Le marché de nuit de Temple Street est à voir, c’est là que l’on peut déguster quelques spécialités locales auprès des marchands ambulants.

Après toute cette modernité je voudrais découvrir les provinces traditionnelles du Guizhou, le Yunnan tibétain, et les nombreux sites qu’il reste, l’occasion d’organiser un deuxième voyage dans ce pays féérique !

 

Ecrit par Steph


Ma passion, voyager tout en travaillant. J’ai la chance de pouvoir concilier les deux ! Ce blog permet de relater mes différentes expériences et découvertes. N’hésitez pas à donner vos avis.

Partager cet article

Articles récents

Répondre

CommentLuv badge
© 2017 Voyage autour du monde. Droits réservés. Mentions légales