Mes vacances en République Dominicaine : baignade et vous avec vos manteaux !

Après des semaines à me demander quelle destination choisir pour cet automne, mon choix s’est finalement porté sur la République Dominicaine, et le moins que l’on puisse dire c’est que ces 10 jours s’annoncent fantastiques !

Plage en république dominicaine: regardez la couleur!

A mon arrivée samedi, après 9h de vol et m’être acquittée des 10 dollars que coûte la carte touriste, me voila partie pour mon hôtel qui se trouve à Santo Domingo (Saint Domingue), la plus grande ville de l’île. La meilleure période pour visiter le sud étant de novembre à avril, je compte sur le soleil et ne suis pas déçue : 28° m’accueillent, une humidité plus faible que celle à laquelle je m’attendais et pas un nuage !

Les 5 heures de décalage horaire ne m’ont pas trop assommé et je ne pense que lagons, cocotiers et randonnées dans l’un des deux parcs nationaux situés dans la Cordillère centrale ! Il est très facile de partir en République Dominicaine, le pays ne nécessite pas de visa et aucun vaccin n’est obligatoire. On m’a tout de même conseillé de recourir à un traitement antipaludique avant le départ, ce que j’ai fait, ensuite les recommandations sont assez classiques : ne pas oublier de se protéger du soleil et des moustiques, et éviter l’eau du robinet.

Il semble assez facile de circuler dans le pays grâce à un bon réseau de bus, qui en plus ont l’avantage de n’être pas chers. Je n’ai pas changé d’argent à l’aéroport car les frais sont souvent plus élevés qu’en ville, et j’ai remarqué que la plupart des restaurants acceptent les dollars et même les euros. La monnaie est le pesos dominicain, utile tout de même pour les pourboires, les petites courses en taxi (qui n’ont pas de compteur pour la plupart).

La langue est l’espagnol, mais l’anglais est à peu près compris dans les lieux touristiques, pas sure que cela soit le cas dans des zones plus reculées, j’espère ne pas avoir tout oublié !

Les gens sont très accueillants et pauvres, le salaire moyen est de 200€ par mois, du coup la vie est très abordable. J’ai trouvé un hôtel très bien placé, de style colonial, dans la vieille ville de Santo Domingo et la nuit me coute 43€. Je suis à une minute de la Callé El Condé qui est la rue la plus intéressante, pleine de cafés et de restaurants et à proximité de tout un tas de choses à voir dont la plus ancienne cathédrale d’Amérique et la maison du fils de Christophe Colomb, sans compter les marchés, le panthéon national… Ces vacances dans la République Dominicaine vont être inoubliables !

Plage de Boca Chica

Cette belle cité historique du XVème siècle vit au rythme de la fête et de la danse. J’ai profité hier de la plage de Boca Chica, très belle et protégée par la barrière de corail. Beaucoup de touristes mais je compte bien découvrir des coins plus tranquilles lors de mes escapades sur l’île.

Petite chose à ne pas oublier : prendre un adaptateur, les prises ont trois trous en triangle ici, ce serait quand même dommage de ne plus avoir de batterie sur l’appareil photo !

Ecrit par Steph


Ma passion, voyager tout en travaillant. J’ai la chance de pouvoir concilier les deux ! Ce blog permet de relater mes différentes expériences et découvertes. N’hésitez pas à donner vos avis.

Partager cet article

Articles récents

Répondre

CommentLuv badge
© 2019 Voyage autour du monde. Droits réservés. Mentions légales